• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 1 septembre 2007

Archive pour 1 septembre 2007

Mon Premier Chagrin d’Amour

Samedi 1 septembre 2007

           triste.bmp TON PREMIER CHAGRIN D’AMOUR

           Pleure doucement
           Pleure tes larmes de quinze ans
           Ton coeur ne sera jamais plus comme avant
           Pleure mon amour
           Tu te souviendras toujours
           Rien n’est plus beau qu’un premier chagrin d’amour.

Hugues Auffray

                                          

Certains constateraient sans doute que je suis quelque peu nostalgique ces derniers jours. Oui je le reconnais. En fait il m’est arrivé quelque d’assez sympathique qui, je l’avoue me procure beaucoup de plaisir. Je suis tombée sur un site (http://www.infodisc.fr)  dans lequel sont répertoriés les plus grands tubes et succès des Années 70. Et depuis je me délécte avec du Reggiani, du Brel, du Nougaro, et autres Adamo, Hugues Auffray, Michel Delpech, Dalida, Vartan, F. Hardy, sans oublier les incontournables, Bob Dylan, Joe cooker. Ce que j’ai adoré dans ce site c’est le principe de te lister les chansons, ce qui fait que l’on n’est pas obligé d’aller s’encombrer de  tout le répertoire d’un chanteur pour trouver celle qu’on cherche. Et depuis je ne décroche plus; dans la voiture, à la maison et au bureau. Je suis en plein « Années 70″. Et c’est en écoutant la chanson d’Hugues Affray : Ton premier chagrin d’amour, que l’idée m’est venue de parler du mien, « MON PREMIER CHAGRIN D’AMOUR ».

Chacun de nous à sa manière et à un moment de sa vie a vécu son « premier chagrin d’amour », les garçons diront « une déception amoureuse », orgueil quand tu nous tiens!!! Mais qu’importe l’appellation que l’on donnera à ce premier « tremblement de coeur », la douleur est la même et la souffrance est telle qu’on ne l’oublie presque jamais, parce qu’elle ne ressemble à aucune autre d’autant plus qu’un « premier chagrin d’amour » survient généralement, alors qu’on est encore au stade de l’apprentissage de l’amour avec le « premier flirt » j’entends par le « premier Amour » celui que l’on croit unique et éternelle. C’est souvent un amour platonique qu’incarne le voisin du quartier, le copain du frère ou le frère de la copine ou quelque fois le cousin ou le garçon qu’on a connu pendant les vacances d’été, ça va rarement plus loin.

Mon Premier chagrin d’amour, je l’ai vécu à l’âge de 18 ans, et il fût pour moi comme une véritable déchirure, je me souviens que j’avais passé toute la nuit à pleurer. Un amour de plus de 5 ans venait de se briser dans un moment d’emportement où aveuglée par ma fierté, j’étais partie en plaquant mon « premier Amour »!!! C’était la première fois que je le voyais dans la rue, seule sans toute mon escorte familiale ( c’était le copain de mon frère aîné). C’était la première et dernière sortie. Et ce soir là j’ai pleuré les larmes de mon corps et cela jusqu’au petit matin. Mon amie intime de l’époque avait beau tout faire pour me consoler, j’étais inconsolable. Ce chagrin d’amour à cet âge est aussi une remise en cause de l’image qu’on a de soi, « moi l’une des quelques filles les plus adulées de notre petite ville (samhouni ama allah ghaleb, c’était le cas, je n’y peux rien), être ainsi traitée de petite fille gâtée qui n’arrivait pas à mûrir!!!  waoooo, j’étais meurtrie, blessée et irrémédiablement brisée! Mon ego en a pris un sacré coup!!! Ce soir là je croyais que je ne m’en remettrai jamais, et que mon chagrin allait définitivement me hanter le restant de mes jours … Mais les jours ont passé et que d’eau a coulé sous le pont de ma vie entraînant avec elle d’autres chagrins et quelques soucis. Mais pour qui sait nager contre vents et marées, de nombreux moments de bonheurs étaient là pour m’embarquer vers d’autres rivages et sous des cieux plus cléments où trois soleils illuminent ma vie, même si l’un d’eux a été le responsable de « mon Premier chagrin d’amour ». 

Et je voudrais inviter très amicalement à  raconter l’expérience de leur PREMIER CHAGRIN D’AMOUR:  Téméraire, Azwaw, Caméleon, nostra, TUNISIENDOCTOR, anaïsnin, Anouar, MrBien, le gouverneur, Héliodore.