Bizarre le Big Bazar!!!

nonmerci1.bmp

Il y a quelques jours j’ai été récupérer mon fils de chez son ami avec lequel il avait passé le week end dans l’appartement familial (acquit selon la formule Timeshare!!!) dans la très huppée Hammamet Sud.

En attendant l’arrivée de mon gars qui a été saluer et remercier ses hôtes pour leur hospitalité, je me suis proposée de faire un tour dans la Médina histoire de faire passer le temps, et là qu’est ce que je découvre??? un immense souk de camelotes, le « Géant » de la contrefaçon et de l’imitation : toutes les grandes marques étaient présentes; du Chanel au Louis Vuitton en passant par les Prada, Chloè, Dior, Gucci, Fendi et autres Lacoste, Paul & Sharq, Ralph Lauren et Newman… une vraie caverne d’Ali Baba remplie de chaussures, de mules de sacs de costumes de tee shirts de maillots de bains de chemises de jeans et tous les accessoires pour le look Fashion et branché… j’étais !!!

Et comme « chassez le naturel il revient au galop »,  ma nature curieuse me fait faire un tour des bazars en posant des questions auxquelles les vendeurs ont répondu sans vraiment se faire prier; c’est ainsi que j’ai su que les produits venaient en grande partie de Chine et de Turquie alors que d’autres sont fabriqués localement! La qualité de l’imitation est ahurissante, la ressemblance et la finition sont très franchement dignes des grandes griffes d’origine, le plus averti des acheteurs n’y verrait que du feu! super nickel!!! Sauf pour les produits Tunisiens dont la finition est comme vous l’avez sans doute deviné laisse à désirer!!!

La vision de ce grand bazar de la contrefaçon étrangère et de la camelote nationale, m’a donné un goût d’amertume à la bouche. Si on prend en compte certaines études européennes qui ont établi le fléau mondial de la contrefaçon comme une activité criminelle qui  » Non seulement elle finance le grand banditisme et les réseaux mafieux (trafiquants d’armes, de drogue…), mais des liens entre certains contrefacteurs et des groupes terroristes ont pu être mis en évidence. » (d’après le Rapport d’information sur la sécurité intérieure présenté par l’Assemblé Nationale française en 2002).

J’avoue que comme beaucoup de personnes, il m’est arrivé de  flasher sur certains produits de luxe que j’ai achetés chez les vendeuses de la contrefaçon de l’habillement et de la maroquinerie dont le rapport qualité prix est chez elles un argument de vente très fort: pourquoi acheter très cher un produit dont la mode sera vite dépassée alors qu’on peut l’avoir pour pas trop cher (mais cher quand même!!!). Mais à partir du moment où l’on connaît les tenants et aboutissants d’un tel commerce,  céder à la tentation c’est se rendre complice de ce crime! Et parler de crime ce n’est trop dire quand on sait que ce fléau de la contrefaçon touche tous les domaines de consommation: l’habillement, accessoires de mode, logiciels de jeux oeuvres musicales, films, pièces de rechange automobiles et même aéronautiques, produits cosmétiques et alimentaires et même pharmaceutiques et c’est ça le plus dramatique c’est quand la vie des gens n’a plus de valeur devant le gain facile que peut générer un tel commerce!!!

Je suis en droit de me poser des questions quand je sais quand que d’un côté, et à la mi-juillet une loi a été amendée par les deux chambres du parlement Tunisien, visant à intensifier la lutte contre la contrefaçon et la vente des produits piratés sur le marché Tunisien et que par ailleurs ces produits sensés êtres interdits sont exposés et vendus au vu et au su de tout le monde et sous le nez des autorités qui plus est, dans un site touristique supposé être une des vitrines du pays!!!! 

6 Réponses à “Bizarre le Big Bazar!!!”

  1. soltane dit :

    wallahi le problème devrait se poser ainsi: comment vendre des contrefaçons aux touristes, ce n’est pas bien pour l’image du pays!! parceque kanék tahki 3la la contrefaçon en général raki 9a3da tgalli 3lina fi élkobz; wallahi sél3ét torkia et sél3ét échénoua (rabbi itawwél fi 3marhom) msahhla 3lina él3icha , nalbsou mli7 kir 7atta men les eureupéins (hatha béchhadéthom houma)…

  2. citoyen dit :

    ce que tu dis dans cet article est un complot contre la résistance face au colonialisme et contre l’industrie nationale!!!

    @ citoyen : a3leh ha ettohma!!! Pour répondre à ton accusation injustifiée du « complot contre », je crois qu’il est du droit de chacun de nous d’émettre un avis sans pour autant vouloir nuire à qui ou à quoi que ce soit, c’est ça la liberté d’expression ou je me trompe peut être. Mon avis n’engage que moi et comme tout avis, est discutable dans le respect des libertés d’opinions de chacun! Et si pour toi l’industrie nationale consiste à reproduire dans une très mauvaise qualité des produits dont les brevets de fabrication ou les marques ne nous appartiennent d’aucune manière… Samahni c’est trop peu pour moi et pas flatteur du tout pour notre « Industrie Nationale » comme tu dis!!!

  3. Houssein dit :

    Tous ces produits proviennent de Chine des mêmes usines qui fabriquent un Chanel griffé le matin, et la contrefaçon le soir. Une autre technique consiste à reconstruire un clone d’une usine chinoise qui fabrique les produits d’une grande marque, l’usine clone fabrique alors les mêmes produits et les vend au marché « noir ».

    Pour la même chemise, exactement la même, payer 500 dinars ou 10 dinars, le choix n’est pas difficile à faire.

    Maintenant d’un point de vue éthique, mois je trouve qu’un produit qui est fabriqué au même endroit, dont le cout de production ne dépasse pas les 500 millimes, et qui a suivi à peu près la même chaîne d’approvisionnement de la Chine vers l’Europe ou la Tunisie, je trouve ça très malhonnête qu’il soit revendu à 1000 fois sinon plus son coût réel.

    Ce que ces grandes marques nous vendent, ce n’est pas un produit utile, dont on a réellement besoin, Ils nous vendent un rêve, de luxe, une image, à coup de marketing et de pubs.

    Je ne dis pas que ces produits de contrefaçon c’est bien. Mais il faut nuancer. Si les marques, toutes les marques, ont décidé d’outsourcer en Chine pour faire encore plus de profits, et bien ils doivent assumer les couts qui vont avec, y compris la contrefaçon.

    @ Houssein : tou à fait d’accord avec toi si les produits contrefaits que nous achetons ne vont pas renflouer les caisses des mafieux et des bandits internationaux qui l’utilisent à des fins qui donnent froid dans le dos!!!

  4. Anouar dit :

    Je ne suis aucunement pour la contrefaçon, mais elle offre tout de même quelques mérites :
    - Plus d’exigence qualité quand aux producteurs des produits d’origine
    - Un juste prix ou une exigence de se remettre au juste prix pour les produits de marque.
    - Une démocratisation d’usage (je prend le cas des jeux surtout : une trottinette au départ à 120 Dinars pour se stabiliser à 20 Dinars) alors que tous nos enfants veulent en jouer. Idem pour les patins à roulettes cet été (au départ à plus de 80 Dinars pour se stabiliser vers les 20 Dinars).

    @ Anouar : Très juste si l’objectif d’un tel trafic est ce que tu viens d’énumérer toi même, mais….

  5. elgreco dit :

    tu soulèves un GROS problème mondial
    Le cabinet Sarah HAchaichi pourra te raconter 1000 et UNE histoire à ce sujet

    @+++

    @ elgreco : Sarah Hachicha depuis le temps que son cabinet travaille sur le dépôt des marques et des brevets, elle a dû en voir des vertes et des pas mûres!!!

  6. Hmayed dit :

    moi j’aimerai posais d’autres questions :)
    pourquoi on donnent des voitures qui roulent a 220 Km/h , au gents et on leurs dit rouler a 50 à l’heure !
    si on veux fermer ce dossier , faudra poser les bonnes questions et pas interdire au gents d’achter ou bien leurs dire n’achter pas ce que vos trouver sur le marcher !! comment ses produit entre au pays ,e t avec toutes ses quantités enormes ? qui profite de cela ?
    je vous laisse repondre seul a cette question :)
    que cela finance les banditisme et les resaeux mafiaux ? !! a verifier ca , !
    la question se pose aussi au fabriquant, de produit orginaux nil faut savoir que tout parfum respectable osn prix de revenu ne coute pas plus que 10 euro , max , mais il est vendu au prix que vous connaisser deja , comme , les fabriquant doivent ameliore la qualité et surtout reviser les prix qui sont exorbitant ..
    je sais bien que ses produit la detruise notre economie , mais je me vois mal venir au simple citoyen tunisien qui a 4 gosses ou 3 , et lui dire achter un teeshirt a 35 dt laors qu’il peut avoir 4 au mem prix

Laisser un commentaire